Sony rompt son accord avec Marvel Studios [MAJ]

[MAJ] : Un accord a finalement été trouvé entre les deux parties, avec à la clé, un troisième film Spider-Man dans le MCU, ainsi qu’une apparition dans un autre film.

La fin de Spider-Man dans le MCU ? Pas si simple. Mardi soir, le site Deadline a révélé que Kevin Feige, le président de Marvel Studios, ne sera plus impliqué dans la production des futurs films Spider-Man, faute d’un accord trouvé entre Disney et Sony, actuel propriétaire des droits d’exploitation de l’homme-araignée.  

Certaines sources évoquaient que deux autres films Spider-Man étaient déjà dans les tuyaux, toujours avec Jon Watts à la réalisation et Tom Holland en Peter Parker. Ces derniers devraient normalement garder leurs places. Mais pour l’instant, Kevin Feige n’en sera pas le producteur créatif principal, alors qu’il était jusque là producteur de tous les films du MCU. 

La cause du divorce serait évidemment dû à un problème d’argent. Disney aurait demandé à ce que c’est ces futurs films soient financés à 50/50 avec Sony Pictures, mais aussi que cet accord s’étende à d’autres films Spider-Man puisque Kevin Feige aurait évoqué la possibilité d’introduire d’autres personnages de l’univers du monde de l’homme-araignée dans le MCU. Sony aurait alors tout simplement décidé de quitter la table de négociations. Une décision que regrette Kevin Feige puisqu’il adorerait Spider-Man, selon le site de cinéma américain. 

Jusqu’ici, Disney ne recevait qu’environ 5% des recettes bruts du box-office faites le premier jour de la sortie des films Spider-Man selon certaines sources, une pratique appelée « first dollar gross » dans le monde du cinéma américain. 

Spider-Man va-t-il donc disparaître du MCU ? La réponse n’est pour l’instant pas évidente puisqu’il est ici en cause de la participation de Kevin Feige aux futurs films Spider-Man. Mais jusqu’à aujourd’hui, le président de Marvel Studios a toujours été producteur de tous les films du MCU. Il semble donc peu probable d’un film de l’univers Marvel possédé par Disney puisse sortir sans son implication. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *