Théorie : L’avenir de Spider-Man dans le MCU et l’introduction de She-Hulk

Théorie : L’avenir de Spider-Man dans le MCU et l’introduction de She-Hulk

Bonjour à tous. On se présente, Yanis et Mathias de chez Amazing Bugle. Aujourd’hui, nous allons vous présenter une théorie, traitant tout d’abord de l’avenir de Spider-Man dans le MCU, notamment le film ‘Spider-Man 3’ arrivant dans nos salles obscures le 3 novembre 2021 (date US), puis son éventuel lien étroit avec l’introduction du personnage de She-Hulk dans le MCU.

Tout d’abord, qui est She-Hulk ? She-Hulk, ou dans sa version française Miss Hulk, est une super héroïne apparue dans le Savage She-Hulk #1 de février 1980. Créée par Stan Lee et John Buscema, She-Hulk, de son alias Jennifer Walters, est dans la vie de tous les jours une avocate spécialisée en droit super-héroïque. Dans les comics, elle est la cousine de Bruce Banner, alter-ego du super-héros Hulk. Dans sa ville natale de Los Angeles, elle est un jour blessée par balle, lors d’un règlement de comptes perpétré par le caïd Nicholas Trask. Bruce, de passage en ville, lui donne son sang car il était compatible. Affectée par la transfusion, Jennifer devient Miss Hulk, sorte de version féminine de Hulk. Mais elle retrouve vite un équilibre mental et toute son intelligence.

Maintenant que vous connaissez le personnage, on va vous expliquer notre théorie et son lien avec Spider-Man.

On commence par la première partie de notre théorie : Ce que nous apprends la fin de Spider-Man : Far From Home. À la fin de Spider-Man : Far From Home, Spider-Man combat Mysterio à Londres. Ce combat se termine tragiquement pour notre antagoniste, car il meurt blessé du ricochet d’une balle d’un drone contrôlé par lui même.

Tout est bien qui finit bien non ? C’est mal connaître le petit rusé qu’est Mysterio, ou son interprète Quentin Beck. Car en effet, avant de mourir, ce dernier a enregistré une vidéo, mélangée à des extraits de vidéos de Peter Parker sorties de leur contexte, où on le voyait donner l’ordre aux drones de Stark de “Tous les exécuter”. Bien évidemment, après la mort de Quentin Beck, Peter Parker coule des jours heureux avec sa dulcinée MJ dans les rues de New York, quand tout à coup, un écran géant de la ville s’allume. Qui voyons nous ? J. Jonah Jameson, célèbre patron du journal Daily Bugle (adapté en site internet dans le MCU).

Il diffuse la vidéo en question, puis, devant les yeux ébahis des new-yorkais, accuse Spider-Man d’avoir descendu le héros qu’est Mysterio et lance un avis de recherche à l’encontre du justicier, tout en prenant soin de dévoiler son identité publique. Et après cela, un écran noir laissant le spectateur sur un cliffhanger marquant, annonçant une suite palpitante.

Après cette mise en contexte, attaquons la deuxième partie cette théorie : À quoi pouvons nous nous attendre dans ce troisième opus ?

Tout d’abord, plaçons une intrigue générale. Nous pouvons nous attendre à une chasse à l’homme géante dans tout New York, mettant en place des milliers de citoyens voulant attraper le tueur de héros. Dans ce film, nous pensons qu’il y aura non pas un, mais deux antagonistes. Nous avons pu voir avec les films Spider-Man : Homecoming et Spider-Man : Far From Home que le MCU aime bien exploiter des antagonistes de l’homme araignée pas encore apparus sur grand écran avec Le Vautour et Mysterio. Nous pouvons donc en déduire, que ces antagonistes seront inédits. Mais à qui donc s’attendre ? Tout d’abord, nous pouvons nous attendre à Mac Gargan, alias le Scorpion.

Apparu dans Spider-Man : Homecoming dans une courte scène, puis en prison avec son tatouage de scorpion sur le cou, il serait en effet l’antagoniste idéal pour ce film. Dans les comics, nous rappelons que c’est J. Jonah Jameson (introduit dans Spider-Man : Far From Home) qui fournit son armure de Scorpion à Mac Gargan afin que ce dernier puisse abattre Spider-Man.

Ensuite, pour ce film, nous pouvons nous attendre à un second antagoniste, en la personne de Serguei Kravinov alias Kraven le Chasseur. Dans les comics, le but ultime de Kraven est de chasser Spider-Man car il voit ce dernier comme la proie ultime, et quoi de mieux qu’une chasse à l’homme géante pour se lancer sur cette quête.

Mais, il ne faut pas oublier qu’avant d’être des chasseurs à la merci de Spider-Man, Kraven et le Scorpion sont des antagonistes, donc cette chasse ne se fera pas sans dégâts, des civils mourront, et nous pouvons même nous attendre à la mort d’un proche de Spider-Man, assassiné suite à un interrogatoire musclé ou autre (Ned ? May ? MJ ?). Spider-Man, suite à cette perte, décide de mettre fin à toute cette mascarade, et, dans sa haine et sa colère, développe ses pouvoirs au maximum et se débarrasse de Kraven et du Scorpion.

Suite à cela, la justice New Yorkaise juge Spider-Man digne de confiance, mais veut quand même lui faire un procès. Fin du film, et à la scène post générique, nous voyons Peter dans la file d’attente d’un cabinet d’avocats, au téléphone avec Bruce Banner. Ce dernier lui dit de faire confiance à cette avocate, car c’est sa cousine, et qu’elle est très compétente. Nous voyons ensuite l’avocate en question sortir de son bureau, appeler Peter en lui serrant la main, et en se présentant sous le nom de Jennifer Walters.

La troisième et dernière partie de notre théorie exploite la série She-Hulk, prévue pour courant 2022 dans le line-up de la phase 4 du MCU, soit après la sortie du troisième opus de Spider-Man.

Au début de la série She-Hulk, le protagoniste principal Jennifer Walters pourrait donc être introduite dans son identité civile, en tant qu’avocate spécialisée dans les affaires super-héroïques. Elle défendrait à la barre Peter Parker, en bonne voie pour que la vérité soit rétablie et ainsi remporter son procès. Nous pouvons alors imaginer l’apparition à New York de milices anti-Spider-Man, comportant la milice “Mysterio”. En effet, Mysterio nous a été présenté dans Spider-Man : Far From Home comme un concept incarné par chaque membre de son équipe (qui sont encore vivants à la fin du film). Ce groupe étant divisé, il serait impossible pour le SHIELD de l’attraper.

Afin de saboter le procès de Spider-Man et l’acquittement de ses peines, la milice Mysterio s’en prendrait à son avocate Jennifer Walters, qui, sauvée de justesse par Hulk & Spider-Man, serait entre la vie et la mort suite à une blessure par balle. Professeur Hulk étant un scientifique de génie il transmettrait alors son sang à sa cousine pour lui sauver la vie, conscient des potentiels risques d’effets secondaires, mais contraint par l’urgence de la situation.

Affectée par la transfusion, celle-ci devient alors She-Hulk : une version féminine de Hulk, mais qui possède un équilibre mental qui ne la transforme pas en bête féroce. (expliqué par la stabilité de l’état de Bruce Banner depuis Avengers: Endgame).

Les premiers exploits de Jennifer Walters en tant que She-Hulk dans sa série pourraient donc être la destruction des milices voulant nuire au procès de Peter Parker, avant que la série n’exploite sa propre mythologie pour s’affranchir du personnage de Spider-Man. Hulk ne serait pas en état de prendre part aux combats de sa cousine, celui-ci ayant un bras invalide depuis les événements d’Avengers: Endgame.

Si vous avez apprécié cette théorie, n’hésitez pas à la partager et à donner vos avis en commentaire sur Twitter. Cette article a été rédigé par deux membres de @AmazingBugle, compte Twitter d’actualités et d’anecdotes dédié à Spider-Man et à son univers. N’hésitez pas à nous suivre !

Laisser un commentaire